GRANDSYSTEME.COM: SITE DE RESSOURCES MAINFRAME

 
liste des codes retour SQL DB2 SQLCODE
-905

-905

UNSUCCESSFUL EXECUTION DUE TO RESOURCE LIMIT BEING EXCEEDED, RESOURCE NAME nom-ressource LIMIT " limite-1 CPU SECONDS (limite-2 SERVICE UNITS) DERIVED FROM source-limite

Explication :

L'exécution d'un ordre SQL est interrompue par un dépassement de limite de ressource.

Le nom de la ressource pour laquelle la limite est dépassée est 'nom-ressource'. C'est aussi le nom de la colonne de la table de spécification des limites des ressources. La limite dépassée en secondes CPU est ‘limite-1' et en unités de service ‘limite-2’. Le 'nom- ressource' peut être ASUTIME et correspond dans ce cas au nombre de secondes CPU permis pour chaque ordre SQL. Le nombre maximum de secondes CPU est ‘limite-1'. Le nombre maximum en unités de service est ‘limite-2’.

La source de dérivation de la limite est 'source-limite' et correspond au nom de la table de spécification des limites des ressources, ou à un paramètre système. Si la source est un paramètre système, la table de spécification ne contient pas d'entrée applicable ou une erreur s'est produite pendant l'accès à cette table. Dans les deux cas. la limite est obtenue à partir d'un paramètre d'installation.

Action système:

L'exécution de l'ordre est interrompue. Un enregistrement détaillant l’anomalie est généré. Si un curseur est assodé à l'instruction abandonnée, sa position reste inchangée et une commande CLOSE ou PREPARE peut être émise. Toute autre opération sur le curseur est non exécutable et provoque le code -905. S'il n'y a pas de curseur, l'ordre est annulé (ROLLBACK).

Réponse programmeur :

Déterminer pourquoi cet ordre SQL est si long, et prendre l’action appropriée. Considérer une simplification de l'ordre, une restructuration des tables et des index, ou contacter le groupe d'installation responsable de la maintenance des tables de spécification des limites des ressources.

Un programme d'application recevant ce code peut exécuter d'autres ordres SQL.